Mes propositions pour la commission administrative de la Section de Pau - PS PAU - MJS 64

Publié le par daviddepau

  • Permettre aux militants d'amener en nombre limité des amis aux réunions de section. Pour celà, un tableau avec un nombre limité de places serait disponible à la fin de chaque réunion de section. (par exemple 10 places)

  • Mettre en place une commission chargée d'apprendre à utiliser et d'utiliser Windows Movie Maker (logiciel de réalisation de vidéos et de montages de haute qualité, qui est installé par défaut sur toutes les versions de Windows depuis Windows XP), afin de réaliser des vidéos de campagne pour les différents candidats socialistes de la section de Pau, afin de les diffuser sur Internet, sur youtube, dailymotion (qui sont des sites très connus) et toucher les internautes. Commission qui se chargerait aussi de réaliser toutes sortes de vidéos, des interviews de militants, etc...etc... Pour avoir un exemple du type de réalisation que ce logiciel est capable de faire, allez la vidéo suivante: sarkozy human bomb, qui est une vidéo faite par des sympathisants à Nicolas Sarkozy: cette vidéo n'est pas une vidéo difficile à faire et ce serait l'objectif de cette commission que de réaliser des vidéos comme celles-ci. Cette commission se servirait des arguments de la commission "ripostes" pour creer les vidéos.

Remarque: Cette commission pour être efficace devrait devoir pouvoir avoir accès à toutes les vidéos possibles, aux débats télévisés, aux extraits du 20 heures, etc... Pour celà acheter la vidéo à 1 euro à l'ina serait un choix judicieux, mais ce n'est qu'une proposition, il est largement possible de télécharger des vidéos sur youtube et dailymotion, où il est possible de trouver des milliers, voire des millions de vidéos.

En 1793, à l'époque de la Convention, existait l'initiative législative populaire: le peuple avait le pouvoir de proposer des lois

  •  Permettre à tous de proposer par voie postale ou par email à la commission administrative et aux différentes commissions.

En 1793 existait la Convention, dirigée par le comité de Salut Public, au sein de ce comité, dont les membres avaient tous le même pouvoir: tous les pouvoirs étaient possédés par Robespierre. En 1795, lors du directoire de l'an III, 5 directeurs étaient nommés par l'assemblée, de ces 5 directeurs, celui qui avait réellement le pouvoir, était Barras. Lors du Consulat de l'an VIII, où 3 trois consuls étaient nommés: un homme 0 largement par l'emporter: Bonaparte. Tous ces pouvoirs étaient monocaméralistes, or, c'est une forme de système monocaméraliste que l'on retrouve au sein de la commission administrative de la section de Pau.
  • Je propose la création d'une deuxième commission qui serait consultative mais qui ne serait pas prédominante, après deux navettes, si aucun accord n'est trouvé, ce serait la commission administrative, celle qui est en place aujourd'hui, qui aurait le dernier mot. Elle serait composée de 6 membres car il y aurait peu de personnes voulant en faire partie, aussi car dans notre République, le nombre de députés est pratiquement le double de celui des Sénateurs (577 contre 348), la commission consultative suivrait un schéma semblable : 6 membres titulaires car il y a le double de membres titulaires à la commission administrative. Concernant le mode d'élection ou de nomination j'ai mon idée propre, à mon idée, la commission consultative ne doit pas faire double-emploi avec la commission administrative, ses membres doivent donc être nommés ou élus différemment: les 5 militants de la commission consultative seraient nommés par la commission administrative avec l'obligation de ne pas faire partie de la motion arrivée en première position (sauf ceux qui seraient membres de droit, c'est à dire ceux qui seraient de motions qui n'auraient pas eu de place à la commission administrative), le militant du MJS serait élu par le MJS pour représenter la jeunesse. La durée de fonction serait de 3 ans. Concernant la présidence de séance, ce serait aussi un membre de droit, signataire de la motion arrivée en seconde position dans la section de Pau afin d'établir une parité.

"Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir" -Montesquieu, l'Esprit des Lois

+ Note: Cette proposition peut donner davantage de place aux militants, et peut permettre aussi d'instaurer un système bicaméraliste, ainsi que de permettre la représentation des motions qui n'ont eu aucun membre à la commission administrative (motion F).


  • Lancer un appel de la commission administrative de la section de Pau, qui serait signé par des membres de la fédération 64, du MJS 64, et certains élus locaux en direction des membres du Conseil National du 64: Espagnac Frederique et Cabanne Marie-Pierre (membres du Conseil National), qui sont toutes les deux membres du Parti Socialiste de Pau, et de la première secrétaire nationale afin que les membres du Conseil National ne soient plus nommés mais élus par les militants signataires de la motion dont ils font partie.

"Il n'y a pas de bon vent pour le marin qui ne sait pas où il va" -Sénèque
  • Chaque nouveau militant aurait un référent, afin d'apporter davantage de chaleur aux nouveaux militants et de les encourager à s'investir.

  • Chaque militant serait prévenu lors de son adhésion à la section de l'existence de la section internet du parti "temps réels".

  • Lors de manifestations soutenues par les socialistes, envoyer une lettre aux militants afin de les prévenir.

  •  S'arranger avec les forces de gauche pour que dans le maximum de manifestations les militants de gauche soient rassemblés.
  • Les soirées libre-expression ne se font pas toutes à Pau, elles se font parfois à billère, et à part celles-ci il n'y en a aucune...
Je propose que le Parti Socialiste s'occupe lui-même d'organiser des forums citoyens. Forums citoyens dont l'existence serait dévoilée par notre députée dans son journal, par une conférence de presse, mais aussi à l'Université, en effet, des affiches seraient affichées sur tous les panneaux d'affichage de l'Université. (une trentaine)

  • Assurer qu'à la section de Pau les nouveaux adhérents soient formés pour connaitre les instances du Parti Socialiste, à quoi servent la commission administrative, les fédérations, les instances nationales, etc...
roposition 1 - Etre présent dans l'annuaire et mettre sur le répondeur de la Section de Pau les heures de la permanence

Proposition 2 - Les pétitions lancées par le PS au niveau national (avec l'aval de la 1ère Secrétaire) devront obligatoirement à la Section de Pau être relayées via du porte à porte et une présence au marché (via la commission Ripostes?)

Proposition 3 - L'installation du téléphone illimité gratuit (si ce n'est déjà fait) et la réalisation de sondages pour la municipalité, pour les européennes, pour les cantonales, pour les régionales et pour les législatives devra être réalisé

Proposition 4 - Organiser des réunions politiques publiques de quelques dizaines de personnes à la section avec une certaine catégorie professionnelle par exemple.

Envoyer des lettres personnalisées aux invités de ces réunions, ce qui ne sera pas impossible grâce au logiciel Microsoft Works (peut-être penser à s'équiper d'une imprimante laser)

Et faire en sorte que ces réunions se passent "autour d'un verre"

Proposition 5 - Développer les ventes militantes et organiser un loto à la fin de l'année pour financer différents projets

(j'avais dit à Louis que ce serait bien d'acheter une machine permettant de mettre sous pli, je ne sais pas ce que vous en pensez mais je pense que ce serait une bonne idée que d'acheter cette machine, mais les ventes militantes et l'organisation d'un loto permettrait aussi de financer plein d'autres projets)

Proposition 6 - Faire réaliser par des professionnels des vidéos de campagne afin de les diffuser sur Internet (sur youtube, dailymotion, etc...). Cela permettrait aux candidat(e)s d'être plus proches des citoyens, et de les toucher en traitant de sujets qui intéressent (grâce aux sondages)

Proposition 7 - Faire un fichier presse très exhaustif régulièrement actualisé par des militants motivés réunissant tous ceux (sites web, journaux d'information, radios) susceptibles de publier, du moins en partie, les communiqués de presse de la Section

Proposition 8 - Développer le collage, l'affichage, à Pau, en plus du tractage
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article